La démarche de transformation digitale – Objectifs, programmes, outils

La démarche de transformation digitale - Objectifs, programmes, outils

le 29 juillet 2018 par Patrick Saucet

 

Démarche de transformation digitale

 

La transformation digitale est un projet stratégique qui peut profondément modifier l’entreprise et qui nécessite d’avoir une vision claire de ses objectifs et des méthodes ou moyens associés.
A travers cette infographie, faisons la revue de la démarche d’ensemble et des grandes briques de la transformation numérique.

 

Initier le projet et établir la feuille de route

C’est la Direction (CoDir) qui dans la plupart des cas définit la vision et la stratégie de transformation : enjeux, périmètre, grands chantiers, macro-planning…
Accompagnée souvent de consultants externes, l’entreprise va mener des audits et études de détection des besoins ou problèmes, d’opportunités liées aux nouvelles technos, va effectuer des benchmarks des bonnes pratiques mises en œuvre ailleurs… pour définir une stratégie de transformation et établir la feuille de route.

Définir une méthode de gestion de projet

La transformation numérique va se concrétiser par la conduite de différents projets sur la base des use cases qui auront été sélectionnés.
Seront privilégiés les méthodes de projet agiles, les pratiques collaboratives, l’implication des clients dès la conception du projet, le test and learn, les hackathons… bref l’application des nouveaux modes de travail qui accompagneront souvent la mise en place de la transformation digitale.

Exploiter les technologies sources de valeur ajoutée

Même si elles ne sont pas un objectif mais avant tout un moyen, l’exploitation des technologies qui ont émergé depuis quelques années seront un levier essentiel de la transformation.
Cloud, Internet des objets, Intelligence artificielle, …permettront à la fois d’identifier des moyens d’optimisation de processus internes, d’améliorer la productivité, de développer de nouveaux produits ou services, ou encore de faciliter la diffusion d’une culture collaborative et d’ouverture.

Améliorer l’organisation de l’entreprise

C’est, avec les objectifs Business, l’un des 2 enjeux de la transformation. Elle recouvre 2 composantes.

  • Mettre l’humain au cœur du changement
  • Modification des habitudes de travail (travail collaboratif, partage des connaissances…) nouveaux processus et compétences, ou utilisation d’outils numériques : l’ensemble des collaborateurs de l’entreprise vont voir leur quotidien évoluer.
    L’accompagnement du changement et la formation, l’implication de la Direction et des managers, le rôle d’éventuels ambassadeurs et sponsors, et la communication seront autant de facteurs de réussite.

  • Bâtir une entreprise plus réactive et performante
  • Face à un environnement changeant et imprévisible, l’entreprise se doit d’améliorer sa réactivité et son time-to-market, de devenir agile et de prendre ses décisions rapidement et de façon fiable.
    Différents projets pourront être ainsi dédiés à améliorer l’efficacité de l’organisation, en exploitant le cloud computing pour améliorer la gestion des ressources, les datascience et le deep learning pour améliorer le traitement des informations et les insights.
    Les outils de travail collaboratifs, le Réseau Social d’Entreprise, les techniques agiles pourront aussi améliorer fluidité et réactivité de l’entreprise.
    Dans l’industrie, la fabrication additive (impression 3D), la robotique, la maintenance prédictive avec l’IoT peuvent aussi améliorer les performances de l’entreprise.

Développer le business et l’expérience client

C’est l’enjeu principal fixé à la transformation digitale par les entreprises customer-centric (orientées client). 2 composantes sont là aussi à distinguer.

  • Mieux connaître et satisfaire le client
  • On estime que 10% des données collectées par une entreprise sont exploitées.
    Ces data vont encore se développer avec la croissance des objets connectés, les applis mobiles et les plateformes numériques.
    Parmi les projets de la transformation digitale, figurera le recueil et l’exploitation optimale des données, afin de mieux connaître le client, personnaliser les offres et la communication ATAWAD (AnyTime, Any Way, Any Device).
    Si la présence sur les canaux digitaux sera une première étape pour de nombreuses TPE, les entreprises plus avancées développeront des projets intégrant le big data, l’Intelligence artificielle, le marketing automation.

  • Innover et saisir les opportunités de nouveaux marchés
  • L’innovation est une condition indispensable au progrès – voire à la suivie – des organisations.
    Le digital et les nouvelles technos sont une source de développement de nouveaux produits ou services, soit sous forme de nouveaux produits/services finaux, soit sous forme de méthodes et outils (plateformes d’idéation, impression 3D, simulations …).
    Nouveaux usages (drones, réalité virtuelle), intégration de numérique à des objets ou services existants (objets connectés…), nouveaux modes de distribution (SaaS, e-commerce), l’innovation technologique peut revêtir de nombreuses formes.
    Au-delà de la création de nouveaux produits ou services, l’entreprise peut s’appuyer sur le digital pour redéfinir les règles du jeu sur un marché avec des offres disruptives.

Partager sur