L’intelligence artificielle au service des métiers créatifs

le 14 janvier 2019 par Patrick Saucet

 

 

Une intelligence artificielle qui compose de la musique, écrit un livre ou crée des recettes de cuisine…loin du débat sur la place de l’IA ou des robots dans la société, nombre d’artistes ou métiers faisant appel à l’imagination ou la créativité se sont emparés de l’IA pour élargir leur champ d’action, en faisant des algorithmes et du machine learning leurs meilleurs alliés.
Tour d’horizon avec 20 exemples d’horizons variés.

Composer de la musique

■ Watson Beat d’IBM (code disponible sur Github) est un algorithme utilisant différentes variantes du machine learning, pour produire des arrangements originaux à partir d'une mélodie (10 à 20 secondes suffisent).

■ Parmi les startups ayant développé des solutions utilisant l’IA pour la musique, Jukedeck s’adresse autant à des youtubeurs souhaitant une musique pour leurs video qu’à des grands groupes, et a déjà créé plus de 500 000 compositions.

■ Ce projet utilise l’IA pour classer 15 000 enregistrements de chants d’oiseaux.

Dessiner avec une IA

 

Autodraw est un outil de dessin exploitant le machine learning. En commençant une forme primaire, l’outil va proposer un modèle finalisé parmi une collection proposée par des dessinateurs.
L’artiste Chris Rodley a produit, en utilisant un algorithme exploitant la technique du transfert de style, de surprenantes images de dinosaures composés de fleurs ou de fruits.

Peinture: réaliser des tableaux

■ Ce tableau réalisé sur la base d’une IA en deeplearning (et plus précisément via les Generative Adversarial Networks) par le collectif français Obvious a été vendu 432 500 $ aux enchères chez Christies.

■ « Art selfie » est une fonction intégrée dans l’appli Google Arts & Culture qui permet de trouver parmi plusieurs dizaines de milliers d’œuvres d’art celle qui ressemble à votre photo. L'appli est téléchargeable ici.

Créer des jeux video avec de l'intelligence artificielle

 

■ No man’s sky est un jeu video sorti en 2016 et tout à fait étonnant. C’est une AI qui génère aléatoirement les univers et planètes au fur et à mesure du jeu. Avec un potentiel de 18 quintillons (soit 1million puissance 5) de planètes explorables avec leur faune, flore…, même les concepteurs du jeu eux-mêmes ignorent le contenu complet du jeu.

Rédiger des articles ou des ouvrages

■ Aux USA, le Washington Post a créé Heliograf, une IA qui a rédigé en un an, pas moins de 850 articles, dans le domaine du sport ou encore de la politique.

■ Le livre « 1 the Road » de Ross Goodwin a été écrit par une IA. Une voiture équipée de capteurs (micro, GPS,…) était reliée à système d’IA qui écrivait le texte en temps réel, aboutissant à un ouvrage de 200 000 mots.

■ Mélanger plusieurs scénarios de films pour en créer un nouveau : cette AI exploitant la technique LSTM (dérivée des réseaux neuronaux récurrents) a généré un scénario de film de science fiction qui a ensuite été réalisé conformément au scénario.

■ Neural-storyteller est une expérience de création de textes à partir d’images. Utilisant les réseaux de neurones (RNN) et les skip-thought vectors, le système (disponible en open source sur Github) a produit des résultats intéressants.

Créer des recettes de cuisine

■ IBM a testé en 2015 un service nommé Chef Watson, qui proposait de créer des recettes de cuisine en choisissant simplement quelques ingrédients et un style de cuisine (chinoise, européenne…).

Créer des objets /design/architecture

photo: Softlab et IBM Watson : la création inspirée de Gaudi générée par une IA - source

■ A l’occasion du Mobile World Congress de Barcelone, IBM Watson a été utilisé pour concevoir une œuvre d’art s’inspirant de l’artiste Gaudi. Le système était alimenté dans sa phase d’apprentissage par les œuvres de Gaudi, l’architecture de Barcelone ou d’autres éléments.

■ Cet algorithme utilisant une variante des réseaux neuronaux pour générer des modèles de meubles (chaises, tables…).

Intégrer l'IA dans le secteur de la mode

■ Le site de vente en ligne Yoox de mode de luxe a lancé sa propre collection de vêtements en exploitant l’IA, via la reconnaissance de texte et la reconnaissance d’images sur le web et les réseaux sociaux. Croisées avec d’autres informations (tendances, données internes…), les matières, formes, couleurs… ont pu être orientées.

■ Stitch Fix est une société située à San Francisco et qui pèse 1 milliard $. Il vend en ligne des articles de mode et propose du conseil de style personnalisé. Ce coaching mixe l’avis de ses centaines de conseillers humains avec un usage poussé des datasciences et de l’IA, pour des conseils mode 100% personnalisés.

Devenir un influenceur ou une influenceuse biodigitale

■ Des influenceuses apparaissent sur Instagram, pour lesquelles on s'interroge sur leur identité: humaine ou virtuelle. Telle Bermuda, dont on peut suivre les aventures sur Instagram.

 

Partager sur