8 nouveaux réseaux sociaux à suivre en 2020

le 21 février 2020 par Patrick Saucet

 

 

Les marques ont tendance à se concentrer sur les réseaux sociaux les plus importants – de Facebook à Instagram, en passant par Youtube, Twitter, Linkedin voire Pinterest – Des réseaux de taille plus modeste ou plus récents émergent pourtant, qui échappent aux radars des marketeurs. Voici donc 8 réseaux sociaux récents à considérer, et pourquoi pas parmi ceux-ci le futur Tiktok à la croissance fulgurante ?

WT.Social (Wiki Tribune), le réseau inspiré des wikis


WT.Social est un réseau social promettant un éthique limitant les fake news, les personnes indésirables et assurant la protection des données personnelles. Il est constitué sous forme de subwikis, des espaces thématiques où l’on peut écrire/partager des articles ou informations, et interagir avec les membres et s’engager sur les publications.
Les thèmes que l’on peut suivre sont très variés, du sérieux (IA, Brexit, santé…) au ludique (infos bizarres, videos…).

Pod, un réseau social B to B et local


Pod est une appli de réseau social B to B et orienté local. On peut nouer des relations avec des professionnels localisés à l’aide d’une carte, créer des événements ou les rechercher, diffuser des brèves. Si le réseau affiche 5 millions de membres dans le monde, sa limite tient au nombre encore faible de membres en France.

Elpha, le réseau féminin et techno


Dans la tendance « women in tech », Elpha est un réseau destiné aux femmes entrepreneures avec un profil ou un intérêt pour la techno. Les membres peuvent discuter et recevoir des conseils, partager leur expérience, dénicher des bons plans ou opportunités professionnelles. Les thèmes vont de la création d’entreprise au financement, en passant par la gestion de carrière ou l’organisation.

Local guides, le réseau des guides locaux de Google


Même s’il ne s’agit pas d’un réseau social classique, appartenir au réseau Local guides mis en place par Google et exploité sur Google maps permet de publier des photos ou avis, qui peuvent être likés ou partagés.
Les publications concernent surtout des lieux touristiques ou de loisirs, des restaurants… et ce réseau intéressera avant tout des professionnels du secteur tourisme/loisirs, soit pour acquérir de la visibilité en tant que pro, soit pour y trouver de nouveaux influenceurs.

Anchor, la plateforme sociale de podcasts


Les podcasts commencent doucement à être utilisés en France, et le sont largement aux USA par exemple. Ces reportages ou interviews audio sont diffusés sur des plateformes dédiées, ou sur une page web ou en s’abonnant à un flux RSS.
L’appli Anchor.fm totalement gratuite dispose d’outils de création et d’édition (musique de fond, transition, découpage, …) et permet aussi d’enregistrer à plusieurs en délocalisé, créer automatiquement une vidéo de présentation du podcast et publier sur les plateformes telles Apple Podcasts, Google Podcast ou Spotify.

Vero, un réseau alternatif à Instagram


Ce réseau social ne diffuse aucune publicité et affirme aussi n’exploiter aucun algorithme. Il est (jusqu’à présent) en accès gratuit. Une alternative intéressante à Instagram. On peut publier différents types de contenus (photos/videos, musiques, liens partagés, musique…) et gérer sa communauté comme pour les réseaux sociaux habituels.

Facecast, appli sociale de videos


Facecast est un réseau social video. Il permet de diffuser des videos courtes avec de nombreux effets créatifs, de faire des broadcasts live en video, et dispose aussi d’une fonction « random video chat » qui permet de converser avec une personne inconnue proposée au hasard.

Byte, le descendant de Vine


Byte est la nouvelle version du défunt Vine, arrêté en 2017. On y retrouve donc des micro-videos de moins de 10 secondes qui tournent en boucle. Pour le moment, pas de filtres, d’autocollants ou d’effets spéciaux sur Byte. Le réseau devra donc se trouver une place entre Instagram, Snapchat et Tiktok, ce qui n’est pas gagné !

 

Partager sur