Quelles tendances pour le marketing digital en 2017 ?

Publié le14 février 2017 par Patrick Saucet

 

Quelles sont les tendances dans les pratiques du marketing digital auxquelles doivent s’intéresser les entreprises en 2017 ? Voici notre sélection, parmi toutes les tendances relevées par les experts du web.

Le contenu immersif – Réalité virtuelle ou augmentée

 

Avec l’amélioration des casques de réalité virtuelle et des applications, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à s’intéresser aux usages concrets de la VR pour leurs activités.
De la visite virtuelle de maison dans l’immobilier à la découverte de lieux par les agences de voyage, les cas d’utilisation devraient se multiplier en 2017.

La video en direct (live video) – le live streaming

 

La video est un format apprécié des internautes et la video en direct, qui a décollé en 2016, devrait poursuivre son utilisation par les marques et medias.
Les plateformes gratuites permettent à chacun d’exploiter la diffusion en direct (Facebook live, Youtube live, Periscope), et les nombreuses plateformes commerciales (Ustream, Livestream, DaCast…) répondent aux besoins plus pointus des grandes entreprises.
La video 360° apporte aussi son supplément d’intérêt pour une expérience enrichie.

Les agents conversationnels – Chatbots

 

De quoi s’agit-il ?
C’est un service de chat intelligent, qui permet de tenir une conversation avec un internaute. Ce système est destiné à améliorer l’expérience du client sur le site web, et on le trouve aussi sur des réseaux sociaux (Twitter, WeChat…) ainsi que des systèmes de messagerie (Skype, Facebook Messenger). Pour l’entreprise, c’est aussi un gain en ressources humaines (SAV, support client…)et en temps de réponse.
Les chatbots ne sont qu’une des applications des bots, assistants virtuels basés sur l’intelligence artificielle et dont les applications vont continuer à se répandre.

Les contenus visuels

Les contenus visuels ont des taux d’engagement plus élevés que les contenus textuels simples.
Qu’il s’agisse d’images, videos, infographies ou slideshows, les contenus visuels vont poursuivre leur ascension, avec des variantes et fonctions enrichies. Les réseaux sociaux vont être le lieu privilégié pour la manifestation de cette tendance.

L'automatisation marketing (marketing automation)

L’automatisation des processus marketing en digital va se poursuivre, à la fois en diffusion de contenus et messages personnalisés, de publicités liées au comportement, de remarketing, de scénarios en e-mailing, de lead nurturing pour conquérir de nouveaux clients en B to B …
Des plateformes de plus en plus performantes et à des coûts très accessibles en location mensuelle (Active Trail, Active Campaign…), permettront aussi à des petites ou moyennes structures d’exploiter l’automatisation des processus pour plus de performances commerciales.

Le marketing d’influence (influencer marketing)

 

Blogueurs, youtubeurs ou influenceurs sur les réseaux sociaux, sont de plus en plus sollicités pour leur potentiel de recommandation et de communication virale.
Les entreprises doivent donc déployer de véritables stratégies de ciblage, identification et motivation des influenceurs en privilégiant des relations de moyen/long terme. Ce levier des e-RP sera en 2017 très important dans les services marketing et communication digitale.

Le native advertising

Avec ¼ des internautes utilisant les bloqueurs de publicité, les éditeurs se tournent vers des formats non intrusifs de publicité, en premier lieu le native advertising.
Que ce soit sous forme de posts ou tweets sponsorisés, de video publicitaire, de partenariats éditoriaux ou sponsoring, le native advertising devrait encore être une tendance forte pour les marques en 2017.

Le social selling

L’utilisation des réseaux sociaux pour faciliter le processus de vente et générer des leads est un enjeu croissant pour les entreprises qui veulent exploiter leurs bases de fans, followers ou contacts. Il intéresse en premiers lieu les sociétés en B to B qui y voient un moyen de prospection complémentaire à leurs démarches traditionnelles.
La « vente sociale » est particulièrement mise en œuvre sur des réseaux comme Linkedin ou Viadeo, même si de nombreux autres réseaux déploient des fonctionnalités pouvant faciliter la mise en relation ou le e-commerce.

Partager sur